FNFA Staff

Désignations

    Spécialisations

      Designations

        Spécialisations

          Concept et caractéristiques

          La législation de la LGFPN garantit que les Premières Nations sont reconnues comme gouvernements pour les possibilités de prêt. FNFA garantit systématiquement des taux inférieurs aux taux préférentiels à cette fin.

          FNFA a été créée afin de fournir aux Premières Nations un accès aux marchés des capitaux égal à celui dont profitent les autres gouvernements. La législation qui s’applique, la LGFPN, définit les pouvoirs et le cadre de réglementation pour que les Premières Nations empruntent à travers FNFA selon un modèle semblable à celui des autorités financières gouvernementales qui possèdent une cote de crédit de catégorie « investissement » ailleurs dans le monde.

          Les grands appareils administratifs, tels que les gouvernements nationaux et provinciaux, les grandes villes et les services publics, ont la capacité de gérer leurs propres emprunts publics. Ils ont construit des institutions qui leur permettent de financer leurs infrastructures directement à partir des marchés des capitaux au moyen d’obligations gouvernementales avec une cote de crédit élevée.

          Cependant, les petits gouvernements locaux et régionaux ne disposent pas de la taille financière ni les cotes de crédit nécessaires pour accéder directement aux marchés des capitaux.

          Pour les gouvernements des Premières Nations, les chefs et les conseils peuvent accepter de travailler ensemble en tant qu’un groupement d’emprunteurs. De cette façon, les prêts aux membres, bien que généralement plus petits, peuvent s’agréger à une plus grande taille. Les investisseurs sur le marché des capitaux permettent d’accéder aux taux commerciaux — un avantage important pour nos communautés.